La consultation auprès d'un enfant

     La consultation auprès d'un enfant est spécifique parce qu’il est, par définition, en développement. Il est donc en constante transformation. L'enfant est également dépendant de son environnement, il n'est pas autonome sur le plan affectif et biologique. Dans ce développement, un certain nombre d'acquisitions de compétences spécifiques doivent être faites. Nous utilisons, dans le domaine de la psychologie infantile, la notion de "fenêtre de développement" : elle représente un moment dans la croissance où toutes les conditions sont réunies pour favoriser telle ou telle acquisition. Toutefois, il arrive que cette dernière ne puisse pas se faire, pour des raisons très diverses, et les troubles pouvant apparaitre n'ont rien à voir avec ceux des adultes ou même des adolescents. 

Pourquoi consulter ?

Les motifs de consultation pour l’enfant sont très variés : un retard de développement, des peurs ayant un impact sur son quotidien, des cauchemars engendrant des troubles du sommeil, un retard dans les apprentissages, un repli sur soi prononcé, des difficultés scolaires…

Finalement, Dès lors qu’un malaise ou une difficulté est ressentie par l’enfant et/ou ses parents, tout peut être motif à consulter. 

Quelle fréquence ?

Il n’existe pas à proprement de règle concernant la fréquence et la durée des consultations. Cette dernière est établie dans un commun accord entre le psychologue, l’enfant et ses parents, en fonction de ses capacités et de ses besoins.

 

Les suivis auprès d’enfants se font généralement de façon ponctuelle, sur du court ou moyen terme selon les difficultés présentées par l’enfant. Les séances durent entre trente et quarante-cinq minutes. 

© 2016 Dussac psychologue - tous droits réservés